•  

    images

    Hollande, dans le domaine du mensonge, ne fait qu’obéir à la doctrine de son parti dénoncée en ces termes par Nietzsche : « L’ennemi de la vérité n’est pas le mensonge : C’est l’idéologie et le dogmatisme ! ». Cet homme parlait d’expérience à propos des dérives du totalitarisme socialo-communiste. Malheureusement, sous la dictature de notre actuel gouvernement, et grâce à sa doctrine mensongère nous ne connaîtrons jamais la vérité concernant cette tragédie. Elle risquerait de faire exploser le peu de cohésion Nationale et Sociale restante après 1 an de ce régime en se retournant contre les auteurs du déraillement qui formeront sa principale réserve électorale si la loi sur le vote des étrangers voit le jour. D’après les déclarations de Mr Pépy, P.D.G de la S.N.C.F, trois enquêtes ont été diligentées dans l’heure qui a suivi le drame, mais avant même que les experts n’aient eu le temps de se mettre au travail, et d’avoir par conséquent découvert la moindre cause du déraillement, Hollande déclarait:  « Nous pouvons exclure de ces enquêtes la moindre thèse criminelle !» Pépy, en guise de réponse obéissante s’empressait de déclarer à son tour, que la S.N.C.F prenait à sa charge l’entière responsabilité de  « l’accident ». Une telle spontanéité n’avait jamais eu cours jusqu’à ce jour, et pour ceux qui s’en souviennent il a fallu 18 ans à Air France et Air Bus pour reconnaître la leur dans le crash du Mont St Odile !  Vous avez dit Bizarre ? Jamais une entreprise publique n’a reconnu sa responsabilité, avant d’avoir utilisé et abusé de tous les recours juridiques dont elle dispose et encore moins avant le résultat d’une enquête, pour s’en exonérer ! Il semble que cette astucieuse manœuvre gouvernementale ait été suffisante pour étouffer dans l’œuf tout début d’explication ayant pu entraîner la stigmatisation de ceux qui se sont déjà illustrés il y a peu dans l’attaque d’un R.E.R ou d’un train dans le sud de la France. Des faits divers parmi tant d’autres, du moins classifiés comme tels, par les médias aux ordres, en lieu et place d’actes de Terrorisme ayant entraîné de nombreuses victimes. L’incompétence des journalistes est noyée par l’alibi du mensonge d’état dont se drapent les affabulateurs qui ne peuvent détacher leurs regards de la ligne bleue des apparences. Mais revenons aux causes du déraillement elles-mêmes : la désolidarisation d’une éclisse de ses rails. Ce phénomène physique, s’il n’est pas impossible qu’il se produise, n’a pourtant pratiquement aucune probabilité statistique de se réaliser ( sensiblement égale à zéro ), ou à peu près autant que les boulons d’une roue de voiture se dévissent et s’éjectent tous ensemble spontanément, instantanément !  Vous avez dit bizarre ? De plus il faut ajouter, la désolidarisation de la dite éclisse de son logement dans le rail, mais aussi considérer sa trajectoire qui est à l’inverse de ce qu’elle aurait naturellement dû être selon les lois élémentaires de la physique. 

    Vous avez dit bizarre ? Pour enfin aller se loger par le plus grand des hasards au seul endroit susceptible de provoquer une catastrophe de grande ampleur.  Vous avez dit bizarre ? Mais alors, si comme d’habitude, après une catastrophe nationale, cet « accident » est de l’unique responsabilité de Messieurs Fortuit, Aléatoire, et Pas de Chance : que faisaient sur les lieux de  « l’attentat présumé  » les éternelles racailles avant  l’arrivée des secours et des forces de l’ordre qui n’ont mis que 4 minutes pour se rendre auprès des victimes avant de se faire caillasser comme c’est l’usage aujourd’hui en France ? N’avaient-ils pas tout simplement prémédité cet acte de barbarie, pour se trouver au  « bon endroit, au bon moment  » ?  Vous avez dit bizarre ? Quand rendra-t-on grâce à la vérité sur cet ATTENTAT, justice aux victimes ? Qui sont elles aussi des victimes des mensonges incessants de Hollande et du socialisme!  En protégeant les terroristes de banlieue, ce gouvernement signe un plein aveu de complicité avec eux et les encourage à renouveler en toute impunité d’autres actes de barbarie. Un jour ces gens devront être jugés pour avoir offert cette impunité à de tels monstres ! Mais nous le savons, l’autisme des socialistes les rend sourds aux cris du peuple, sonnant pour eux avec l’incongruité d’une langue étrangère. Le prochain mensonge fera certainement référence à l’affaire Cahuzac dont Hollande n’a soit disant jamais entendu parler, bien que les services fiscaux le savait depuis 2002 !  

       
    Patrice JOLY Responsable Région Languedoc-Roussillon Secrétaire Départemental Pyrénées-Orientales Génération Patriotes

    images

    votre commentaire
  •  

     

    373464019_B97758038Z.1_20130716175756_000_GHA11DI0J.1-0

     

    Monsieur Xavier CANTAT, compagnon de la Ministre Cécile DUFLOT à osé cracher sur notre fête Nationale et sur notre Armée en déclarant dans un tweet : "Fier que la chaise à mon nom reste vide au défilé de bottes des Champs Elysées #14Juillet". Combien de temps allons-nous tolérer qu'une bande d'antimilitaristes attardés, continue à cracher sur nos soldats et sur les fils et filles de France laissés orphelins d'un père tué en Afghanistan, au Mali. Ce genre de propos serait impensable aux États-Unis.
    L’Association Nationale de Soutien à nos Soldats en Opération (ANSSO - Soldats de France) a exigé des excuses et réparation.
    Que Monsieur CANTAT vienne avec nous rendre visite aux blessés à Percy, aux Invalides et vienne présenter publiquement des excuses à la femme de Denys ALEX et ses 3 enfants
    Cette place en Tribune, réservée on ne sait pas à quel titre puisque Monsieur CANTAT n'est pas marié, ni pacsé ni rien avec Mme DUFLOT, est restée vide.
    Cette place, attribuée à un si odieux personnage aurait pu l'être à un des enfants de nos Soldats. Au fils du Caporal-Chef DUVAL, du Caporal VANDOOREN, du Brigadier-Chef Wilfried PINGAUD, à la mère du Caporal CHARENTON, du Sergent-Chef VORMEZEELE , à la femme du Lieutenant Damien BOITEUX, nos morts au MALI. Ou aux proches de FIDELIO, tombé en Somalie.
    Rome, prends garde à la colère de tes Légions !
    Les Larmes de Mme Duflot ! La voilà qui se fait mettre à l'amende par le courageux député UMP du Rhône Philippe MEUNIER. La pauvrette n'a pas supporté la charge héroïque du député qui lui a rappelé qu'elle ignominie c'était que de fouler ainsi du pied l'Armée de sa Nation quand défilent les troupes qui se sont fait tuer au Mali, et leurs camardes tombés plus tôt en Afghanistan. Il n'y a que les socialistes qui peuvent laisser faire ça. On a jeté Mme Batho, mais on se garde de toucher à Montebourg ou au reste des alliés écolos/trotsko/coco/bolcho de ce gouvernement de rigolos. Jean-Marc Ayrault, pourtant responsable de la Défense Nationale, loin de fustiger sa Ministre, a même trouvé que l’attaque du député, ne faisait "pas honneur à la France" et ses propos "particulièrement minables et polémiques" C'est le monde à l'envers !
    N'est -il pas minable et polémique, car le tweet de Xavier CANTAT ne nous y trompons pas est un geste politique, d'oser ainsi cracher à la face de nos Soldats ! A Monsieur CANTAT, ce triste sir, frère de Bertrand, libre après avoir tué Marie Trintignant, nous disons ici notre mépris. Et nous invitons les Cantat/Duflot à lire le très bel article relatif à l'épouse du Lieutenant Valéry THOLY. Peut-être verseront-ils une larme en pensant à Léo, 9 ans, Olivia, 7 ans, et Tiphaine, 5 ans !

    Patrice JOLY
    Responsable Région Languedoc-Roussillon
    Secrétaire Départemental Pyrénées-Orientales
    Génération Patriotes


    votre commentaire
  • Interview d'Arnaud Labbé, Responsable Bretagne de Génératarnaud labbeion Patriotes à l'occasion des fêtes qui vont se dérouler prochainement à Guehenno (56).

    Génération Patriotes: Bonjour Arnaud Labbé, vous êtes le responsable Bretagne de Génération Patriotes, vous êtes donc très attaché aux traditions et à la culture bretonne?

    Arnaud Labbé: Bonjour, effectivement je suis responsable Génération Patriote Bretagne

    Et oui, j'aime la région bretonne dans sa globalité par son histoire sa culture mais aussi ses hommes et ses femmes qui les transmettent et qui les défendent.
    Il y a un dicton qui dit on ne nait pas breton,on le devient. Ce qui veux dire pour faire simple que l'on peut naître ailleurs mais que la Bretagne nous adoptera si on en accepte sa culture et que l'on s’intègre car l’intégration est la clé de voûte de l'humanité, que ce soit pour un faire parti d'un groupe ou pour entrer dans une entreprise si on veux y faire sa place il faut en accepter le fonctionnement et respecter les gens qui en font parti. Ce sont les conditions pour pouvoir être accepté.

    Il en va de même pour l'immigration, on ne peut arriver et demander aux pays de s'adapter car cela va forcément heurter les citoyens qui à force vous demanderons de partir. J'en reviens au fonctionnement d'une entreprise, si une personne qui arrive dans une entreprise et qu'il veut imposer sa façon de vivre, ne pas assumer ses responsabilité, son devoir de rentabilité, ne pas être solidaire avec ses collègues à un moment donné il va se trouver mis à l'écart et donc être rejeté. Au départ ses
    collègue feront un effort pour l'intégrer mais avec le temps ses mêmes collègues se tourneront vers le chef d'entreprise et lui demanderont de faire le nécessaire pour résoudre se problème et cela finira forcément par un renvoi pour le bien être de l'entreprise. Il en va de même pour la France on a fait
    énormément d'effort pour intégrer les immigrés mais cela n'est plus possible on en arrive à la période de non retour ce sont des conflits perpétuels, de la justice à deux vitesses pour éviter les conflits mais maintenant il est temps de se tourner vers le chef d'état et de lui demander de faire le nécessaire car notre société court à la faillite.

    drapeau Breton
    GP : Cette année, c'est les 90 ans du drapeau Breton, le Gwenn Ha Du, vous pouvez nous en parler?

    AL : Le drapeau Breton, plus connu sous le nom de Gwenn ha Du littéralement « Blanc et Noir » en breton, est de facto le drapeau et le pavillon de la région Bretagne et de la province historique de Bretagne. Il se compose de neuf bandes horizontales noires et blanches d’égales largeurs, disposées alternativement et d’un canton supérieur (côté mât) de couleur blanche parsemé d'une multitude de mouchetures d'hermine.
    Le premier Gwenn ha Du est créé entre 1923 et 1925 par Morvan Marchal, architecte et militant nationaliste breton. Le nombre de mouchetures d'hermine et leur forme n'est pas fixé, la version la plus répandue comprend onze mouchetures arrangées selon trois rangées horizontales.
    Le Gwenn ha Du est le drapeau moderne de la Bretagne, cependant l'histoire vexillologique de cette région ne se limite pas à ce drapeau ; d'autres drapeaux, bannières et pavillons ont existé pour représenter les ducs, leurs flottes et armées, les ports, les régiments bretons ainsi que les villes et pays historiques bretons. Quelques-uns ont parfois encore utilisés.


    Calvaire_GuéhennoGP: A Guehenno, dans votre village, se trouve un des plus beaux calvaires de Bretagne, il y a d'ailleurs début Aout une fête des calvaires?"

    AL : Oui nous avons la chance à Guehenno d'avoir le seul calvaire monumental du Morbihan il en existe six autres en Bretagne. Les 8, 9, 10 et 11 aout, le calvaire de Guehenno sera mis à l'honneur par un spectacle de son et lumière. La commune sera en fête pendant ces 4 jours différentes animations se dérouleront : danses bretonnes, atelier de taille de pierre, funambule, etc..

    restaurant guehenno
    GP: Avec votre épouse Dominique, vous tenez un bar-restaurant à Guehenno dans le Morbihan, proposez-vous des plats typiquement bretons à vos clients?

    AL: Nous réalisons des plats bretons effectivement telles que crêpes et galettes bretonnes, mais aussi le kig ha farz qui est un plat du Finistère nord mais nous faisons aussi de la cuisine traditionnelle avec pour l'essentiel du fait maison.
    Nous organisons tous les mois des soirées à thèmes et aussi un service traiteur sur la région pour les baptêmes, mariages et autres repas, ainsi que des pizzas et du snack à emporter ou sur place.

    C'est aussi pour les gens aux idées patriotique un lieu de rencontre ou j'organise régulièrement des repas qui nous permettent de partager nos idées et de mettre en place des actions de communication.

    GP: Merci Arnaud. J'espère que ces fêtes ameneront du monde à Guehenno, et que nos amis Patriotes en vacances en Bretagne passeront vous voir pour gouter la fameuse cuisine de Dom, que j'ai pu moi même apprécier lors de mon dernier passage dans votre restaurant.

    AL: Merci, nous sommes toujours heureux et prets à acueillir nos amis Patriotes.


    votre commentaire
  • Marié et père de 2 enfants, je suis originaire du nord de la France et j’ai grandi en Lorraine. Je me suis exilé  volontairement dans le sud voilà quelques années. De mon enfance dans la campagne lorraine, j’ai hérité des valeurs du travail et de l’engagement, comme l’ont en général les gens de la terre.  

    Mon engagement politique a évolué au fil des ans et des élections, mais j’ai toujours cherché à unir les gens autour d’un projet commun plutôt que de créer des divisions inutiles à cause de propos trop tranchés ou injurieux. Négociateur et rassembleur, je n’oublie pas d’avoir mes propres convictions mais surtout ma liberté d’expression, voilà pourquoi je ne me suis jamais engagé au sein d’un quelconque parti politique.

    Lorsque j’ai découvert Génération Patriotes, après une période d’observation j’ai décidé de me joindre à l’association, et j’ai accepté les responsabilités proposées. Ma femme et mon fils ont rejoint GP en même temps que moi, et mon fils aujourd’hui occupe également quelques responsabilités au sein de GP.

    Mon travail comme chargé d’études dans le domaine de l’énergie nucléaire me permet de faire quelques déplacements dans notre beau pays, je met ces déplacements au service de GP, pour rencontrer les responsables et les membres qui habitent autour des lieux de déplacement, et pour faire connaitre l’association en distribuant des tracts le soir après mon travail.

    Mon rêve est de réunir l’ensemble des patriotes français autour des thèmes défendus par GP, peu importe leurs appartenance à tel ou tel parti, peu importe qu’ils aient voté tel ou tel parti avant cela, seul leur engagement, pour moi, l’amour de la nation, le patriotisme, c’est dans le cœur et cela n’appartient pas a un parti politique, même si certains défendent les valeurs patriotiques plus que d’autres.

    Je me refuse à accepter les idées toutes faites, de soit disant complots, peu importe le nom que l’ont peut donner à ces complots fantaisistes, ils ne servent qu’à diviser et à monter les patriotes les uns contre les autres.

    Les vrais dangers qui menacent notre civilisation sont les idéologies qui cherchent à dominer le monde et à l’uniformiser. Je pense bien sur au communisme, même s’il a aujourd’hui moins de puissance. Je pense également à la mondialisation, voulue et défendue par la majorité des grands partis, et véhiculée par les médias. Mais la pire des idéologies qui veux dominer le monde et l’asservir, c’est l’islam, véritable machine à laver les cerveaux et à abrutir les esprits, les premières victimes de cette peste, ce sont les musulmans eux même, mais ont-ils encore l’ouverture d’esprit et la force morale pour l’admettre ? Mais je me refuse à devenir la victime d’une autre victime.

    Notre combat pour la survie de notre société sera plus que compliqué, très dur, il va demander des sacrifices et du courage, mais pour éviter le pire, il devient urgent de nous unir et de se mobiliser. Plus nous attendrons, plus nous serons divisés, souvent pour des broutilles, et plus les chances de réussir vont diminuer.

    Notre prochain combat patriote, sera de lutter activement contre le droit de vote des étrangers, ce projet est un non sens républicain et une atteinte à la citoyenneté.

    VIVE LA FRANCE 

    860173_4955858927032_643713262_o

    votre commentaire
  • Jean-François DORBEAUX

    53 ans

     

    Ex chef d'entreprise

     

     

    J'ai fondé Génération Patriotes au mois de décembre avec Stéphane Lorménil, le Président actuel,

    J'ai quitté mon parti DLR pour lequel je me suis présenté aux élections législatives 2012 ,

    car je pense que certains militants politiques pensent plus à eux qu'à la France et mon combat c'est pour LA France

    J'ai rejoins GP pour combattre librement les politiques corrompus, et je pense que ce sont des associations comme GP qui feront changer les choses et non les partis, c'est le peuple qui souffre qui va reprendre le pouvoir.

    Voilà pourquoi j'ai rejoins GP et j'en suis fier.

    La FRANCE c'est ma vie, mon drapeau c'est ma peau.

    La FRANCE est mon pays ma passion, je l'aime, le plus beau pays du monde.
    Je me battrai pour elle jusqu’à mon dernier souffle en souvenir de ceux qui sont tombés aux champ d'honneur pour elle ,et même si je dois rester le seul, en l'honneur de mon drapeau bleu blanc rouge je ne tournerai jamais les talons devant l'ennemi quel qu'il soit.

    HONNEUR ET PATRIE

    J'aime ma France, mon pays pour lequel des hommes sont morts pour sa grandeur et son indépendance.

     

    581212_2104780396900_1081689417_n

    votre commentaire