• Interview d'Arnaud Labbé, reponsable Bretagne de GP à l'occasion des fêtes à Guehenno

    Interview d'Arnaud Labbé, Responsable Bretagne de Génératarnaud labbeion Patriotes à l'occasion des fêtes qui vont se dérouler prochainement à Guehenno (56).

    Génération Patriotes: Bonjour Arnaud Labbé, vous êtes le responsable Bretagne de Génération Patriotes, vous êtes donc très attaché aux traditions et à la culture bretonne?

    Arnaud Labbé: Bonjour, effectivement je suis responsable Génération Patriote Bretagne

    Et oui, j'aime la région bretonne dans sa globalité par son histoire sa culture mais aussi ses hommes et ses femmes qui les transmettent et qui les défendent.
    Il y a un dicton qui dit on ne nait pas breton,on le devient. Ce qui veux dire pour faire simple que l'on peut naître ailleurs mais que la Bretagne nous adoptera si on en accepte sa culture et que l'on s’intègre car l’intégration est la clé de voûte de l'humanité, que ce soit pour un faire parti d'un groupe ou pour entrer dans une entreprise si on veux y faire sa place il faut en accepter le fonctionnement et respecter les gens qui en font parti. Ce sont les conditions pour pouvoir être accepté.

    Il en va de même pour l'immigration, on ne peut arriver et demander aux pays de s'adapter car cela va forcément heurter les citoyens qui à force vous demanderons de partir. J'en reviens au fonctionnement d'une entreprise, si une personne qui arrive dans une entreprise et qu'il veut imposer sa façon de vivre, ne pas assumer ses responsabilité, son devoir de rentabilité, ne pas être solidaire avec ses collègues à un moment donné il va se trouver mis à l'écart et donc être rejeté. Au départ ses
    collègue feront un effort pour l'intégrer mais avec le temps ses mêmes collègues se tourneront vers le chef d'entreprise et lui demanderont de faire le nécessaire pour résoudre se problème et cela finira forcément par un renvoi pour le bien être de l'entreprise. Il en va de même pour la France on a fait
    énormément d'effort pour intégrer les immigrés mais cela n'est plus possible on en arrive à la période de non retour ce sont des conflits perpétuels, de la justice à deux vitesses pour éviter les conflits mais maintenant il est temps de se tourner vers le chef d'état et de lui demander de faire le nécessaire car notre société court à la faillite.

    drapeau Breton
    GP : Cette année, c'est les 90 ans du drapeau Breton, le Gwenn Ha Du, vous pouvez nous en parler?

    AL : Le drapeau Breton, plus connu sous le nom de Gwenn ha Du littéralement « Blanc et Noir » en breton, est de facto le drapeau et le pavillon de la région Bretagne et de la province historique de Bretagne. Il se compose de neuf bandes horizontales noires et blanches d’égales largeurs, disposées alternativement et d’un canton supérieur (côté mât) de couleur blanche parsemé d'une multitude de mouchetures d'hermine.
    Le premier Gwenn ha Du est créé entre 1923 et 1925 par Morvan Marchal, architecte et militant nationaliste breton. Le nombre de mouchetures d'hermine et leur forme n'est pas fixé, la version la plus répandue comprend onze mouchetures arrangées selon trois rangées horizontales.
    Le Gwenn ha Du est le drapeau moderne de la Bretagne, cependant l'histoire vexillologique de cette région ne se limite pas à ce drapeau ; d'autres drapeaux, bannières et pavillons ont existé pour représenter les ducs, leurs flottes et armées, les ports, les régiments bretons ainsi que les villes et pays historiques bretons. Quelques-uns ont parfois encore utilisés.


    Calvaire_GuéhennoGP: A Guehenno, dans votre village, se trouve un des plus beaux calvaires de Bretagne, il y a d'ailleurs début Aout une fête des calvaires?"

    AL : Oui nous avons la chance à Guehenno d'avoir le seul calvaire monumental du Morbihan il en existe six autres en Bretagne. Les 8, 9, 10 et 11 aout, le calvaire de Guehenno sera mis à l'honneur par un spectacle de son et lumière. La commune sera en fête pendant ces 4 jours différentes animations se dérouleront : danses bretonnes, atelier de taille de pierre, funambule, etc..

    restaurant guehenno
    GP: Avec votre épouse Dominique, vous tenez un bar-restaurant à Guehenno dans le Morbihan, proposez-vous des plats typiquement bretons à vos clients?

    AL: Nous réalisons des plats bretons effectivement telles que crêpes et galettes bretonnes, mais aussi le kig ha farz qui est un plat du Finistère nord mais nous faisons aussi de la cuisine traditionnelle avec pour l'essentiel du fait maison.
    Nous organisons tous les mois des soirées à thèmes et aussi un service traiteur sur la région pour les baptêmes, mariages et autres repas, ainsi que des pizzas et du snack à emporter ou sur place.

    C'est aussi pour les gens aux idées patriotique un lieu de rencontre ou j'organise régulièrement des repas qui nous permettent de partager nos idées et de mettre en place des actions de communication.

    GP: Merci Arnaud. J'espère que ces fêtes ameneront du monde à Guehenno, et que nos amis Patriotes en vacances en Bretagne passeront vous voir pour gouter la fameuse cuisine de Dom, que j'ai pu moi même apprécier lors de mon dernier passage dans votre restaurant.

    AL: Merci, nous sommes toujours heureux et prets à acueillir nos amis Patriotes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :